© 2016 - 2019 Design & Photos

Caroline Baker – Tous droits réservés

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir Icône YouTube

Caroline Baker

lifestyle blog 

KAWAI TOKYO !

October 12, 2017

C'est de l'ordre de l'inexpliqué, mais tout les deux nous rêvions d'aller au Japon pour de multiples raisons, comme la nourriture, la culture, les jardins etc...Et nous n’avons pas été déçus, nous nous sommes même dit que nous pourrions habiter au Japon tellement ça nous a plu. Mais il y a un mais ! C'est les tremblements de terre et là, c'est pas un détail. Ou comme quand nous étions à l’hôtel et que le building a vacillé pendant la nuit à cause d'un ouragan, je peux vous dire que je m'en souviendrais toute la vie tellement j'ai eu une peur bleue.

 

Nous sommes arrivés à 17h à l’aéroport de Narita, proche de Tokyo, et nous avons tout de suite pris une nano sim pour le téléphone. Je vous en parlerais plus dans un article ou je vais partager toutes nos astuces. Direction l’hôtel en train, ce qui au début n'est pas tout simple surtout avec 18h de trajet et le décalage horaire de 7h dans les jambes, on avait un peu la tête à l'envers. Juste le temps pour déposer nos valises à l’hôtel avant d’aller dîner. Nous avons dormi les deux premières nuits au Park Hôtel Tokyo ainsi que les deux dernières de notre séjour. La vue est juste incroyable et avec un peu de chance, on peut apercevoir le mont Fuji, car les chambres se trouvent tout en haut de la tour. Nous avons dormi au 30ème et au 34ème étage, donc il ne faut pas avoir le vertige.

 

Cette ville est électrique, impressionnante ! Entre modernité et tradition, tout y est si subtil ! Cette ambiance n’existe nulle part ailleurs ! Si petite pour tout ce monde, mais si bien organisée, c’est juste fou !

 

 

On espère qu’elle vous surprendra et vous plaira autant qu’à nous !

 

 

 

o_O

 

Takeshita Street

竹下通り

 

Un incontournable de Harajuku, c'est takeshita-dori. Une longue rue piétonne, symbole de ce quartier excentrique dans l'arrondissement de Shibuya. Les boutiques de mode s'alternent avec les salons de thé, cafés, restaurants et de fast-food et autres stands de nourriture, telle que l'indémodable crêpes ou barba-papa et tellement d'autres friandises que c'est à en perde la tête.

 

 

 o_O

 

MAiSEN

まい泉

 

 Je pourrais manger cela tous les jours tellement c'est bon. Çà s'appelle 'tonkatsu' et c'est du porc pané frit, mais on ne sent pas du tout la friture. C'est appréciable, car la façon dont ils cuisinent ça, ce n'est pas écœurant du tout.

 

Dans les restaurants il y a souvent le menu en anglais ou des photos ou alors carrément la reconstitution des plats style musée Grévin à l'entrée et ça, ça aide beaucoup à se faire comprendre. Dans celui-ci, ce qui nous a surpris c'est qu'il sont habillés en uniformes, comme des infirmières on pourrait dire !

 

www.mai-sen.com

 

o_O

 

Yoyogi Park

代々木公園

 

 

 

o_O

Il y a deux principaux mouvements spirituels dans la société nipponne : le shintoïsme et le bouddhisme. La spiritualité et leur appartenance ne sont pas exclusives, ainsi la grande majorité des Japonais s'identifie naturellement aux deux. C'est d'autant plus vrai que la présence spirituelle fait partie intégrante de la vie quotidienne au Japon.

 

 

 

 

 

o_O

Il y a de nombreux rites et traditions dans tous les temples. Vous pouvez achetez des porte-bonheur ou une plaquette en bois ou vous pouvez écrire vos souhaits et l’accrocher sur un mur prévu à cet effet. Vous pouvez aussi secouer une sorte de cube en bois et ça sort un numéro qui vous dit quelle type de porte-bonheur il faut prendre.

 

 

 

 

o_O

 

Fukumimi Ginza 

福みみ 銀座5丁目店

 

Le restaurant se trouve dans le quartier de Chuo-ku, ce n'est pas là qu'on devait manger, car le restaurant qu'on avait choisi était déjà fermé. Il faut savoir qu'au Japon, les restaurants peuvent fermer tôt. Sur notre chemin on a fait une très jolie découverte et une belle rencontre, on a même partager un oignon frit 🤣 avec notre tablée, car ici on peut vous mettre à plusieurs sur une table avec une petite séparation en bois ou si vous avez de la chance il y a des petites alcôves pour deux ce qui est très sympa. Par contre nous avons été très surpris, car c'était un restaurant fumeur et ce n'était pas indiqué à l'entrée. A savoir que les brochettes (yakitori) sont super bonnes et prenez un oignon frit, c'est trop bon. Par contre, petite surprise en plus, ils ont une taxe sous forme d'amuse-bouche.

 

 

Restaurent : Fumure

 

www.fukumimiginza.com

 

 Voilà la taxe, c'est une sorte de beurre parfumé

 

o_O

 

Park Hotel Tokyo

パークホテル東京

 

Notre première nuit dans les étoiles et quelle sensation de dormir au 30ème étage et la vue sur Tokyo est incroyable !

 

www.parkhoteltokyo.com

 

Photos _ Caroline Baker – Tous droits réservés

 

Share on Facebook
Please reload